Partager sur

Les chiffres des loyers de l’observatoire UNIS-Clameur.


Publié le 30 août 2019

L’an dernier à Marseille, les chiffres ont montré une progression des prix des loyers de 3,2 %.

Pour qui cherche à louer, c’est une bonne nouvelle mais vite tempérée par Monsieur Michel MOUILLART qui précise que « lors de la création de l’observatoire Clameur, en 1998, les prix progressaient de 6,1 % par an pour une inflation de 1,7 %. Depuis 10 ans, ils ne progressent que de 0,5 % pour une inflation moyenne de 1,2 %.

La tendance est donc à la baisse relative. Certes sur le court terme, cette nouvelle peut être perçue de façon positive par le locataire. Mais il n’y gagne pas forcément sur le long terme ».

Le parc privé et le social sont en concurrence ; la diminution des aides au logement impacte les travaux de rénovation des appartements. Marseille peut toutefois s’enorgueillir d’être parmi les villes où l’effort de travaux engagés lors de la relocation est le plus important : 15,5 % des biens  sont rénovés avant d’être reloués, ce qui permet de gagner entre 4 et 5 % sur le loyer. Sans travaux, les biens se relouent entre 4 et 5 % moins cher.

Loyer de marché en 2018, sur Marseille :

Ensemble du marché : 12,8 €/m²

Détail des loyers moyens UNIS/Clameur par type :

Studios et 1 pièce (22,0 % du marché) : 15,8 €/m² (+ 3,1 %)

2 pièces (34,2 % du marché) : 13,2 €/m² (+ 3,6 %)

3 pièces (30,4 % du marché) : 11,1 €/m² (+ 3,6 %)

4 pièces (10,3 % du marché) : 10,1 €/m² (+ 3,5 %)

5 pièces et plus (3,1 % du marché) : 8,9 €/m² (- 4,4 %)

Adhérents

Se connecter